Responsabilité sociétale de l’université : Le Laboratoire de Microbiologie et de Biotechnologie Microbienne s’engage dans un projet sur l’assainissement

Responsabilité sociétale de l’université : Le Laboratoire de Microbiologie et de Biotechnologie Microbienne s’engage dans un projet sur l’assainissement

système de traitement d'eaux grises, toilettes à compost

système de traitement d’eaux grises, toilettes à compost

Le 23 Mars 2021 a marqué le lancement du projet intitulé « Accroître l’accès aux services d’assainissement intégrés à la récupération des sous produits en milieu rural au Burkina Faso » dans le village de Boussouma (commune de Koubri dans la région du centre). Ce projet piloté par l’Université Joseph KI-ZERBO à travers le Laboratoire de Microbiologie et de Biotechnologie Microbienne (LAMBM) sera réalisé en partenariat avec l’Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE) et l’Institut de Recherche en Sciences Appliquées et Technologies (IRSAT). Financé par la National Academy of Science-USAID, ce projet s’inscrit en droite ligne avec les objectifs du PN-AEUE 2016-2030 Burkina Faso. Il sera réalisé dans les villages de Boussouma et Boungou et impliquera huit (8) ménages.

Il vise principalement :

  • la réduction de la défécation à l’air libre,
  • une meilleure gestion des eaux usées et excrétas et,
  • une contribution à l’atteinte de la sécurité alimentaire et nutritionnelle au Burkina Faso.

Il permettra de tester dans les huit (8) ménages sélectionnés en milieu rural, des ouvrages innovants d’assainissement autonome (système de traitement d’eaux grises, toilettes à compost) et la réutilisation des sous-produits (eaux grises traitées et compost hygiénisé) dans les jardins potagers.

Contact : peer.sanitation@gmail.com